La sirène, selon la version la plus diffusée de la légende, est un être fantastique avec le buste d'une femme (d'habitude, une jeune femme très belle) et la queue d'un poisson; cette est la créature décrite dans les légendes marines, dans plusieurs contes (très célèbre la version de Andersen, "La petite sirène") et aussi dans certaines témoignages de découvertes ou captures de sirènes. La version de la "femme- poisson", d'origine nordique, est la plus diffusée, mais il y a aussi une version d'origine grecque; en plus, chez les peuples de la Mésopotamie existaient déjà des descriptions d'êtres avec ces caractéristiques. La différence principale de la version grecque est le fait de parler de créatures moitié femme et moitié oiseau (parfois on parle simplement de femmes); le point commun à toutes les légendes est que la sirène est décrite comme un être qui vit dans la mer, soit dans l'eau (version nordique) soit sur des écueils ou îlots (version grecque). La sirène, en plus, dans presque toutes les versions est un être qui attire les marins et cause leur ruine: grâce à son aspect de femme très belle ou à son chant irrésistible est capable de séduire les marins. Aussi le destin des marins séduits change selon la version: dans la meilleure version, les victimes vivront chez les sirènes (en revanche ils seront éloignés de leur monde et leurs familles), dans les versions plus néfastes les sirènes dévorent les marins; dans autres versions la sirène et l'homme deviennent amoureux, mais comme l'un ne peut pas vivre dans le monde de l'autre ils sont condamnés à l'infélicité.

 

                      Collier, bracelet et boucles d'oreilles "cabochon", perles aventurine et bronze.

                      en vente chez Office de Tourisme en La Clayette  euros 48,00